Offres d'emploi

Professeure ou professeur en hydraulique hivernale et gestion des risques liés aux inondations / Professor in winter hydraulics and flood risk management

Entreprise : Université Laval
Type d'emploi : Régulier
Statut de l'offre d'emploi : Temps plein
Région : QC Capitale-Nationale
Lieu de travail : Québec
Clientèle visée : Ingénieur, Ingénieurs juniors
Expérience requise : Aucune
Date de parution : 14/06/19
Partagez

Pour postuler :

Connectez-vous Imprimer Imprimer Imprimer

Description sommaire des fonctions

Ce poste vise à développer la recherche sur le comportement des rivières en situation hivernale par des campagnes de mesures sur le terrain, des analyses de données temporelles et spatiales et par la modélisation numérique cryo-hydrodynamique. Afin d’apprécier et d’atténuer les risques liés aux inondations hivernales, la recherche portera plus spécifiquement sur: 1) le développement de critères qualitatifs de débâcle et de seuils d’inondation hivernale; 2) la construction de modèles de prévision/probabilité d'embâcles à des sites spécifiques; 3) l’analyse de l’évolution spatio-temporelle des débâcles dans un bassin versant; et, 4) l’étude des mesures, structurelles ou non, appliquées au Québec pour la gestion du couvert de glace en termes de pertinence, efficacité, coût et design en fonction des sites et des conditions hydrométéorologiques.

Description de poste
 
  • Enseigner un large éventail de cours de 1er, 2e et 3e cycles dans le domaine de l’hydraulique, des notions de base (p. ex. mécanique des fluides, systèmes hydrauliques, laboratoire d’hydraulique) aux applications (p. ex. conception des aménagements hydrauliques, hydraulique fluviale, génie fluvial);
  • Développer des activités de recherche dans le domaine de l’hydraulique hivernale et gestion des risques liés aux inondations et assurer la supervision des étudiants aux cycles supérieurs;
  • Participer aux tâches de fonctionnement universitaire et contribuer pleinement à la vie départementale;
  • Gérer et diriger pour les prochaines années les projets financés par le Ministère de la Sécurité Publique.

Qualifications requises

La candidate ou le candidat devra démontrer un potentiel et des habiletés nécessaires à l’atteinte de l’excellence en enseignement et en recherche. Idéalement, elle ou il devra posséder une solide expertise en analyse et conception liée à l’hydraulique hivernale.

De plus, la candidate ou le candidat devra :
  • être titulaire d’un baccalauréat en génie civil, génie des eaux ou domaine d’ingénierie connexe;
  • avoir un doctorat pertinent au domaine de l’hydraulique hivernale (ou sur le point de l’obtenir);
  • démontrer un fort potentiel à développer et conduire un programme de recherche subventionné de haut calibre;
  • démontrer un fort intérêt et des aptitudes à collaborer avec les chercheurs du département;
  • maîtriser la langue française, tant oralement que par écrit (le cas échéant, le ou la candidat(e) devra, dans un délai raisonnable, sans aller au-delà de la promotion au rang d’agrégé, démontrer une compétence langagière fonctionnelle du français oral et écrit);
  • être membre de l’Ordre des Ingénieurs du Québec (ou s’engager à le devenir à court terme).

La personne choisie sera appelée à collaborer avec les chercheurs du département. Elle aura accès à des aménagements et équipements de pointe financés en partie par la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) et le gouvernement du Québec. À court terme, elle prendra la responsabilité d’un domaine de recherche en inondation hivernale subventionné à plusieurs centaines de milliers de dollars par année jusqu’en 2022.

Le Département de génie civil et de génie des eaux est composé de 24 professeurs œuvrant en géotechnique, en eaux et environnement et en structures et matériaux. Il abrite des chaires de recherche et d’enseignement, des centres de recherche et des groupes de recherche reconnus internationalement. On y propose deux programmes de premier cycle, l’un en génie civil et l’autre en génie des eaux. On compte actuellement environ 500 étudiants au 1er cycle et 175 étudiants aux cycles supérieurs.

Conditions d’engagement et de traitement

Rang selon l’expérience
Traitement selon la convention collective en vigueur à l’Université Laval
Entrée en fonction : 1er Janvier 2020
Clôture du concours : 16 août 2019

La personne intéressée est priée de soumettre un dossier comportant : une page de présentation, un curriculum vitae détaillé, une description du domaine de compétence (max. 1 page), un exposé afin de démontrer clairement que la candidate ou le candidat a la capacité de mettre en place une pédagogie innovante en enseignement dans le domaine du génie (max. 4 pages), un exposé du programme de recherche envisagé (max. 4 pages) et les noms et coordonnées complètes de trois personnes à qui le candidat aura demandé de fournir des références.

En tant qu’employeur qui valorise la diversité au sein de son effectif, l’Université Laval invite toutes les personnes qualifiées à présenter leur candidature, en particulier les femmes, les membres de minorités visibles et ethniques, les autochtones et les personnes handicapées; la priorité sera toutefois accordée aux Canadiens ainsi qu’aux résidents permanents.

_________________________________________________

This position aims to develop research on the behavior of rivers in winter situations through field measurement campaigns, temporal and spatial data analyses and cryo-hydrodynamic numerical modeling. In order to assess and mitigate the risks associated with winter (ice jam) flooding, the research will focus more specifically on: 1) the development of qualitative criteria for ice breakup and winter flooding thresholds; 2) construction of prediction models / probability of ice jams at specific sites; 3) the analyses of the spatio-temporal evolution of the breakup; and, 4) the study of the measures, structural or not, applied in Québec for ice cover management in terms of relevance, efficiency, cost and design for site-specific and hydro-meteorological-specific conditions.


Duties

The successful candidate will:
  • Teach a wide range of undergraduate and graduate courses in hydraulics; including introductory courses in fluid mechanics, hydraulic systems, hydraulic laboratory; more advanced courses including design of hydraulic systems, hydraulic engineering, fluvial hydraulics and river engineering;
  • Develop research activities in the field of winter hydraulics and flood risk management including the supervision of graduate students;
  • Participate in the University functions and contribute fully to Departmental life and its programs in Civil and Water Engineering;
  • Manage and direct for projects currently financed by the Ministry of Public Security and continue to collaborate with the MPS on winter flood risk reduction initiatives.


Required qualifications

The candidate will demonstrate the potential and skills needed to achieve excellence in teaching and research. Ideally, he or she will have a solid expertise in analysis and design related to winter hydraulics.

In addition, the candidate will:
  • hold a Bachelor's degree in Civil Engineering, Water Engineering or related engineering field;
  • have a Ph.D. relevant to the field of winter hydraulics (or about to obtain it);
  • demonstrate strong potential to develop and conduct a high quality funded research program;
  • demonstrate strong interest and ability to collaborate with Department researchers;
  • master the French language, both orally and in writing (if applicable, the candidate will, within a reasonable time, without going beyond the promotion to the rank of ‘professeur agrégé’, demonstrate a functional language proficiency of the oral and written French);
  • be a member of the “Ordre des Ingénieurs du Québec” (or commit to become one in the short term).

The chosen person will be called upon to collaborate with the researchers of the Department. He (she) will have access to state-of-the-art facilities and equipment funded in part by the Canada Foundation for Innovation (CFI) and the Government of Quebec. In the short term, he (she) will assume responsibility for a winter flooding research area funded at several hundred thousand dollars a year until 2022.

The Department of Civil Engineering and Water Engineering is composed of 24 professors working in soil mechanics, water and the environment and structures and materials. The Department houses research and teaching Chairs, research centers and internationally recognized research groups. There are two undergraduate programs, one in Civil Engineering and the other in Water Engineering. There are currently about 500 undergraduate and 175 graduate students.


Salary

Salary and rank are determined by the relevant collective agreement in light of the candidate’s academic background and experience.
Tentative position starting date: January 1st, 2020
Tentative competition closing date: August 16th, 2019

Interested persons are asked to submit a file including: a one-page presentation overview, a detailed curriculum vitae, a description of the field of competence (max 1 page), a presentation to clearly demonstrate that the candidate has the ability to set up an innovative teaching method in the field of water engineering (max 4 pages), an outline of the proposed research program (max 4 pages) and the names and full contact details of three people to whom the candidate will have asked to provide references.


As an employer that values diversity in its workforce, Université Laval invites all qualified individuals to apply, particularly women, visible and ethnic minorities, Aboriginal people and people with disabilities; however, priority will be given to Canadians as well as permanent residents.

Université Laval

Pour postuler :

Connectez-vous