Offres d'emploi

Conseiller(ère) cadre en gestion des données de santé (Direction de la qualité, de l’éthique, de la performance et du partenariat)

Entreprise : CIUSSS de l'Estrie-CHUS
Type d'emploi : Permanent
Statut de l'offre d'emploi : Temps plein
Région : QC Estrie
Lieu de travail : Sherbrooke
Clientèle visée : Ingénieur, Ingénieurs juniors, Diplômé en génie
Expérience requise : 3 à 5 ans
Date de parution : 19/05/21
Partagez

Pour postuler :

Connectez-vous Imprimer Imprimer Imprimer

Description sommaire des fonctions

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l'Estrie Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke est à la recherche de candidats afin de pourvoir le poste de conseiller cadre en gestion des données de santé à la Direction de la qualité, de l’éthique, de la performance et du partenariat. Notre responsabilité populationnelle couvre neuf (9) réseaux locaux de services (RLS) incluant près de 100 installations et représente une population de près de 630 000 personnes.

Ce poste couvre, de façon transversale, l’ensemble des RLS du CIUSSS de l’Estrie – CHUS.

La Direction de la qualité, de l’éthique, de la performance et du partenariat (DQEPP), est appelée à œuvrer dans un contexte de consolidation de l’offre de services, d’optimisation et de performance au sein d’un établissement de haut savoir, à mission clinique et universitaire forte. S’ajoute le devoir de conjuguer avec un cadre légal vaste et complexe, de même que des obligations de performance et de transparence. La DQEPP est appelée à travailler dans un contexte où nous agissons tous ensemble pour et avec l’usager, ses proches et la population où l’humanisme et l’innovation sont au cœur de l’amélioration continue de la qualité des soins et services.

La DQEPP a la responsabilité de l’ensemble des activités associées à la qualité des soins, à la gestion intégrée des risques et de la sécurité des usagers, au développement de partenariats, à l’éthique ainsi qu’au niveau des activités associées à la performance et à l’optimisation. À cet égard, la DQEPP joue un rôle majeur dans le soutien à la transformation par une offre de service à la fois stratégique et opérationnelle tout en étant agile et proactive.

Quant à la gestion des données du CIUSSS de l’Estrie – CHUS, la DQEPP a la responsabilité de pourvoir les directions cliniques et administratives ainsi que les centres de recherche et institut du CIUSSS en données cliniques et administratives pour répondre à des besoins divers de suivi, d’amélioration continue et de recherche et développement. L’Info-Centre de la DQEPP est le guichet d’accès aux données du CIUSSS. Il se développe pour devenir le Centre d’expertise en valorisation des données (CEVDS) du CIUSSS de l’Estrie – CHUS, l’intendant principal du CIUSSS en gestion des données.

Le conseiller cadre à la gestion des données de santé recherché est appelé à travailler dans ce contexte. Ainsi, le titulaire du poste contribue activement à la mission de l’établissement par son soutien aux activités cliniques et par son partenariat à l’offre de service et les actions de l’organisation et aux trajectoires de services.

La présente conjoncture requiert des candidats ayant démontré un sens élevé des responsabilités et d’imputabilité, un courage de gestion, des compétences de haut niveau en gestion du changement et en amélioration continue de la qualité, en performance, efficience et efficacité ainsi qu’une grande rigueur budgétaire.

SOMMAIRE DU RÔLE ET DES RESPONSABILITÉS

Sous l’autorité hiérarchique du Directeur adjoint à la performance et à l’optimisation, le conseiller cadre à la gestion des données de santé conseille le directeur adjoint sur les stratégies à adopter et à mettre en œuvre pour soutenir l’ensemble des activités de gestion des données, tout au long de leur cycle de vie. Ceci comprend les activités du Centre d’expertise en valorisation des données (CEVDS) et l’utilisation des données dans l’ensemble de l’organisation. Il est impliqué dans tous les aspects de la gestion des données, tant sur les plans scientifique et technique qu’au niveau de la gouvernance des données. Il est une référence en matière de gestion des données pour les membres du personnel du CEVDS, pour la direction de l’organisation et pour l’ensemble des utilisateurs de la donnée de santé. Il effectue ses tâches dans la perspective d’assurer aux usagers, des soins et des services de qualité en fonction de leurs besoins et en cohérence avec les orientations stratégiques.

Le conseiller cadre à la gestion des données de santé soutient la mise en œuvre de la Stratégie de gestion des données de l’organisation et du Programme de gestion des données de l’organisation. Il est responsable de les faire évoluer en fonction des nouveaux besoins en exploitation des données et des nouvelles capacités des technologies émergentes dans ce domaine en plein explosion. Le travail du conseiller en gestion des données de santé contribue directement au développement de nouvelles voies d’intervention, au développement de nouvelles technologies, de nouvelles architectures et de nouveaux algorithmes. Ce travail contribue aussi à augmenter la littératie en matière de données et à orienter la recherche et l’innovation en gestion des données. Ceci implique d’assurer un leadership fort dans l’ensemble des volets de la gestion des données dans toute l’organisation.

Le conseiller cadre à la gestion des données de santé maîtrise les exigences de la Stratégie et du Programme de gestion des données de l’organisation, ainsi que les caractéristiques des infrastructures et logiciels qui sont mis à la disposition des utilisateurs métiers de données, que ces derniers soient des cliniciens, des gestionnaires, des étudiants ou des chercheurs.

EXIGENCES
 
  • Baccalauréat dans une discipline pertinente au poste;
  • Maîtrise dans le domaine de l’informatique ou du génie informatique avec une ou des formations complémentaires en gestion des données ou en conception / mise en place d’un entrepôt/lac de données de santé ou encore en conception / mise en place de technologies d’exploitation des données;
  • Formation académique ou expérience de recherche est un atout;
  • Deux (2) ans d’expérience à titre de gestionnaire dans le réseau de la santé et des services sociaux est un atout;
  • Un minimum de cinq (5) ans d’expérience en gestion des données (en santé est un atout);
  • Expérience appréciable dans l’enseignement en technologies de l’information, soit au niveau collégial ou à universitaire est un atout;
  • Très bonne compréhension des enjeux associés au poste;
  • Toute autre combinaison de formation et d’expérience pourrait être considérée.

RÉMUNÉRATION
Classe salariale 38 soit un minimum de 77 926 $ et un maximum de 101 304 $ annuellement (les redressements salariaux annuels prévus au 1er avril 2019 et au 1er avril 2020 ne sont pas inclus). Les conditions de travail sont celles en vigueur dans le réseau de la santé et des services sociaux pour le personnel d’encadrement.

PORT D’ATTACHE
Le port d'attache est à confirmer selon la candidature retenue, les besoins de l'organisation et la disponibilité des locaux. Pour ce poste, le candidat retenu pourra assumer une certaine partie de ses fonctions (à déterminer) en télétravail.

ENTRÉE EN FONCTION
Dès que possible

VÉHICULE REQUIS
Pour ce poste, aucun véhicule personnel n’est requis.

CANDIDATURE
Les personnes intéressées sont priées de faire parvenir un CV, une lettre d’intention ainsi que les coordonnées avec lesquelles nous pouvons les joindre de jour.

Seules les personnes retenues pour une entrevue seront contactées. Les dossiers de candidature doivent être reçus au plus tard le mardi 8 juin 2021, à 16 h.

CIUSSS de l'Estrie-CHUS

Pour postuler :

Connectez-vous