Construire avec génie Innover ensemble pour la compétitivité au Québec

26 février 2020
à Montréal
Contenu produit en collaboration avec l'ACRGTQ, l'ACQ, l'ÉTS, Le Groupe BIM du Québec, Ministère de l'Économie et de l'Innovation, SQI et Deloitte.
 

 

 

645$ 

Acheter votre billet Vous avez une entreprise? Vous souhaitez acheter plus d'un billet? Découvrez nos offres

Le saviez-vous? Vous pouvez réserver votre place par téléphone au 514 845 9664 #103


 

Rendez-vous au
Théâtre Rialto,
lieu mythique montréalais

5723, avenue du Parc, Montréal

 

 

Vous souhaitez être plus compétitifs et mieux répondre aux attentes des donneurs d’ordre ?

Le secteur de la construction accuse un retard en innovation au Canada; c'est le 2e secteur le moins numérique* avant l'agriculture, la chasse & la pêche. Au Québec, 81 % des entreprises en construction ont moins de 10 employés (entreprises en construction, architecture, génie et services connexes) et ce retard affecte leur compétitivité.

Pourtant, des solutions existent pour inverser la tendance. Des exemples l'attestent !

Lors de la prochaine journée-conférence des Rencontres de génie, Genium360 vous invite à prendre part à la réflexion et à l’action !

Des approches de collaboration et de nombreuses technologies existent qui pourraient être une solution à l'équation de la productivité, mais des questions concrètes persistent :

  • BIM (Building Information Modeling), pré-fabricatiom, numérisation 3D, construction modulaire, robotique; comment les utiliser et les appliquer efficacement au bénéfice de sa productivité ? 
  • Comment fluidifier et améliorer la coordination entre les différents corps de métier qui ne sont pas tous au même niveau technologique ?
  • Quelles solutions ou méthodologies – qui ont fait leurs preuves ici ou ailleurs - devraient adopter rapidement les entreprises au Québec ? Quels sont les exemples de réussites ?
  • Quelles sont les nouvelles compétences requises et comment aider votre équipe à s'adapter ?
  • À quoi ressemblera l'industrie de la construction du Québec dans 10 ans et quel est le rôle du génie dans cette nouvelle réalité ?

À travers des témoignages d'experts, des études de cas concrètes et des ateliers interactifs, venez vous inspirer des meilleures pratiques partagées par des innovateurs porteurs de réussites majeures. Découvrez les innovations qui vous permettront d’améliorer votre compétitivité !

 

*Étude McKinsey&Company, 2017.

Voir plusRéduire

Programmation

8 h

Accueil des participants et petit-déjeuner continental

8 h 30

Allocution d'ouverture

Une vision pour la construction au Québec : priorités, pistes et outils à votre portée

L’industrie québécoise de la construction accuse un retard numérique important et un niveau d’innovation limité face aux autres filières, tant au niveau de ses produits que de ses procédés. Or, le Ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) s’est donné comme priorités notamment d’améliorer la productivité et de favoriser l’innovation dans ce secteur. Lors de cette allocution d’ouverture, Marc Vézina, Directeur des biens de consommation et de la construction au MEI, contextualisera l'ensemble de la journée en présentant la vision du MEI vis-à-vis la construction et les vecteurs d’amélioration anticipés, dont le numérique et l’industrialisation. M Vézina complètera ce portrait en partageant certains des programmes clés vous permettant de relever ce défi de taille de façon concrète.

Marc Vézina

Directeur, Direction des biens de consommation et de la construction, Ministère de l'Économie et de l'Innovation

Marc Vézina a fait ses débuts dans la fonction publique au ministère de l’Énergie et des Ressources, en 1991, au Bureau de l’efficacité énergétique du Québec. En 2013, il agit comme chef de l’équipe Exportations et industries ainsi que pour celle Expertise‑conseil et nordique à la Société d’habitation du Québec. En 2017, il est nommé Directeur de la construction et de l’analyse sectorielle au ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation. Cette direction est responsable du développement de l’industrie de la construction et son mandat consiste à accompagner les entreprises de ce secteur dans la réalisation de leurs projets d’investissement, d’innovation et de pénétration des chaînes de valeur mondiales. En 2018, le Ministère (devenu le ministère de l’Économie et de l’Innovation en octobre dernier) a ciblé certaines actions prioritaires pour aider cette industrie notamment, pour appuyer le virage numérique dans le secteur de la construction.

 
8 h 45

Conférence en anglais

Comment innover ensemble pour transformer la construction

En construction, il y a un potentiel incroyable de transformation en plus de présenter un besoin énorme pour celle-ci. La construction représente près de 10% de l’économie mondiale. C’est un secteur important qui n’a pas subit de véritables changements depuis plus de 50 ans. En général, on y voit beaucoup de gaspillage, très peu d’innovation et de la difficulté à recruter des professionnels hautement qualifiés, tels que des ingénieurs. Cependant, il est maintenant temps de mettre en place de grands changements. Les opportunités quant aux changements positifs sont meilleures comparativement à d’autres industries. Cette conférence inspirante de Sam Stacey, directeur de Défi transformer la construction, présentera le paysage d’innovation du secteur de la construction au Royaume-Uni, incluant de nouvelles façons de faire, de nouvelles technologies et de nouvelles manières de voir les choses. Il décrira comment le programme qu’il dirige investit dans ces éléments et comment ils transforment l’industrie.

Sam Stacey

Challenge Director, UK Research and Innovation

Le défi transformer la construction chez UKRI, est un investissement de 170 millions de livres sterling (£) dans la recherche et l'innovation, pour créer de nouveaux processus et techniques de construction pour la construction de bâtiments au Royaume-Uni. Avant de rejoindre UKRI, Sam était directeur de l'innovation, de l'industrialisation et de l'amélioration des activités chez Skanska UK, administrateur du Building Research Establishment et président de la plateforme nationale pour la construction. Il est ingénieur en structure agréé et titulaire d'un MBA de Henley Business School.

 
9 h 30

Conférence

Des entreprises qui ont su faire la transition : l’expérience de l’industrie aéronautique

Pour améliorer leurs pratiques d’affaires, devenir plus efficaces, innover tant sur le point de vue technologique qu’en matière de gestion et s’aligner sur les attentes et les besoins des maîtres d’œuvre, l’industrie aéronautique québécoise s’est mobilisée afin d’aider les fournisseurs québécois à améliorer leur performance et leur compétitivité. AéroMontreal nous inspire avec l’initiative MACH et un exemple de succès de transformation d’un fournisseur.

Suzanne M. Benoît

Présidente-directrice générale, Aéro Montréal

Suzanne M. Benoît a été nommée présidente-directrice générale d’Aéro Montréal, la grappe aérospatiale du Québec, lors de sa création en août 2006. Aéro Montréal regroupe les premiers dirigeants du secteur aérospatial québécois et vise à optimiser la compétitivité, la croissance et le rayonnement de l’industrie à l’échelle mondiale. Avant d’occuper ce poste, elle a agi à titre de présidente-directrice générale de Développement économique Longueuil (DEL), et ce depuis sa fondation en 2002. De 1999 à 2002, elle a dirigé l’équipe de Prospection des investissements étrangers à la direction des Amériques à Investissement Québec. De 1991 à 1999, elle a occupé différents postes de direction au sein d’Hydro-Québec dans le domaine des Relations gouvernementales et institutionnelles et du Développement industriel et économique à la vice-présidence Grandes entreprises. À partir de 1979, elle a œuvré au sein de la fonction publique fédérale à Ottawa et ailleurs au Canada à titre de directrice adjointe aux Affaires internationales au ministère Industrie Canada où elle était responsable de la coopération industrielle Canada-Japon et Canada-Corée du Sud. Elle a également été directrice adjointe au Marketing des produits de la défense au ministère des Affaires extérieures et du Commerce international. En décembre 2014, le premier ministre du Canada a officiellement nommé Mme Benoit comme une des trois représentants du Canada au Conseil consultatif des gens d’affaires (ABAC) de l’Organisation de coopération économique d’Asie-Pacifique (APEC), un des forums régionaux les plus importants au monde. Mme Benoît est très active dans le milieu du développement économique tant sur la scène nationale qu’internationale. Elle siège également sur de nombreux conseils d’administration, nommément au comité exécutif et au conseil d’administration du Projet mobilisateur de l’avion écologique (SA2GE), Sous-traitance industrielle Québec (STIQ), le Conseil Emploi Métropole, le Consortium de recherche et d'innovation en aérospatiale au Québec (CRIAQ), et le Comité sectoriel de la main-d’œuvre en aérospatiale (CAMAQ). L’engagement communautaire de Mme Benoît se traduit également par la présidence d’honneur et la participation au sein d’instances d’organismes d’œuvres caritatives. Mme Benoît a obtenu un baccalauréat et une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’Université d’Ottawa et, en 2014, elle a complété sa formation d’administrateur de sociétés à l’Université McGill dans le cadre du programme de l’IAS.

 
10 h

Pause-réseautage et accès à l'espace kiosque

10 h 15

Conférence

La genèse d'un projet réussi

Construction 4.0, intelligence artificielle, internet des objets, bâtiments et infrastructure intelligents, jumeau numérique, drone, robotique, automatisation et réalité virtuelle ne sont ni des buzzwords ni la saveur du mois pour le groupe Innovation chez Pomerleau. L’application réelle de ces concepts clés dans toutes les phases du cycle de vie d’un projet est possible grâce à l’implication du groupe Innovation et au support de la direction et des équipes de projet en chantier. Par le biais d’une étude de cas et d’exemples concrets d’implémentation de l’innovation et de nouvelles technologies, vous découvrirez les facteurs clés d’un projet réussi dans une industrie en profonde transformation.

 
Lieu Dao

Gérante Innovations R&D et projets spéciaux, Pomerleau

Membre clé de l’équipe Innovation de Pomerleau, Lieu travaille actuellement sur l’intégration des technologies pour tout le cycle de vie du projet de construction. Elle encourage activement le développement de l’innovation dans la construction et dans les phases d’opérations des infrastructures. Ses projets récents incluent de nombreux projets à l'Aéroport international Montréal-Trudeau, la revitalisation de Place Ville-Marie ainsi que le centre de soins longue durée Willow Square. Elle enseigne également la technologie appliquée pour la construction au niveau de la maîtrise à l’ÉTS. Ses études supérieures se sont concentrées sur la mise en place et l'optimisation d'une plateforme BIM pour le service de gestion immobilière de la Ville de Montréal.

 
Carolyne Filion

Gérante Innovations R&D et projets spéciaux, Pomerleau

Gérante Innovations, Recherche & développement et projets spéciaux chez Pomerleau et membre clé de l’équipe Innovation, Carolyne travaille actuellement sur l’adoption de nouvelles méthodes de planification par le biais des nouvelles technologies et dans la recherche et le développement. Ses projets récents incluent le CHUM et le projet FOX. Diplômée en génie de la construction, elle effectue actuellement une maîtrise en gestion de la construction à l’École de technologie supérieure. Elle y enseigne également à temps partiel pour le BIM et la construction LEAN.

 

11 h 05

Conférences en simultané

Virage numérique : passez à l’action

Lors de cette conférence révélatrice, Érik Poirier, Professeur à l’École de Technologie Supérieure, Directeur de l’expertise pour l’Initiative québécoise pour la construction 4.0 et Vice-Président du Groupe BIM Québec, fera la démonstration que le virage numérique dans l’industrie québécoise de la construction, ce n’est plus une option, mais bien une obligation. Il est notamment question de l’évolution du rôle de l’ingénieur, des méthodes de collaboration et de l’évolution de la pratique. Le Québec est la première province à mettre en place une initiative visant à accompagner l’industrie de la construction dans son virage numérique. Plusieurs acteurs majeurs dans le domaine (ex. Aéroport de Montréal, Société Québécoise des Infrastructures, Ville de Québec) commencent à développer leurs exigences BIM. La présentation de M. Poirier évoquera les tendances actuelles et les orientations futures du numérique et du BIM au Québec, pour ensuite les traduire en informations, étapes et actions à entreprendre au sein de son entreprise de génie pour s’y arrimer et y participer.

Érik Poirier

Vice-président, Groupe BIM du Québec

Titulaire d’un doctorat et d’une maîtrise en génie de la construction de l’École de technologie supérieure et d’un baccalauréat en architecture de l’Université Laval, Érik Poirier travaille dans le domaine de l’architecture depuis plus de 12 ans. Il dirige actuellement l’Initiative québécoise pour la construction 4.0 visant à appuyer la numérisation de l’industrie de la construction au Québec et de son environnement bâti. Érik Poirier est vice-président du Groupe BIM du Québec et directeur de buildingSMART Canada.

 
Se moderniser ou mourir : enjeux et solutions pour s’industrialiser

Lors de cette conférence exclusive, M. Farmer mettra à profit sa vaste expérience en tant que consultant dans l’industrie et en tant que conseiller au niveau des politiques d’intérêt public afin de tirer des leçons du parcours de modernisation du Royaume-Uni, dans la mesure où elles peuvent s’appliquer aux firmes d’ingénierie québécoises. C’est en s’inspirant de son rapport sur l’industrie de la construction au Royaume-Uni (Moderniser ou mourir), qui est reconnu à l’échelle internationale, que M. Farmer analysera les problématiques dont fait face le Royaume-Uni d’un point de vue technologique ainsi qu’en ce qui a trait au modèle de main-d’œuvre. En plus de son expérience comme consultant, plus particulièrement en préfabrication, M. Farmer partagera des exemples concrets qui démontrent l’effet de la modernisation sur les entreprises. Cette expérience permet à M. Farmer de stipuler ce que la transformation technologique peut avoir comme impact sur les ingénieurs et firmes d’ingénierie québécois, que ce soit sur ceux qui s’y retrouvent déjà où ceux qui désirent pénétrer l’industrie.

Mark Farmer

Auteur du ''Farmer Report'', Directeur & CEO, Cast Consultancy

Avec 30 ans d’expérience dans la construction et l’immobilier, Mark est un commentateur international reconnu sur une variété de questions liées à l’industrie et aux politiques. Il est membre du groupe consultatif sur les compétences en construction du maire de Londres, coprésident de Constructing Excellence, vice-président du conseil résidentiel ULI UK et est professeur honoraire à la School of Built Environment de l'Université de Salford. Mark est l'auteur de la revue Farmer Review, une étude gouvernementale influente de 2016 portant sur le modèle de main-d'œuvre de la construction au Royaume-Uni, intitulée «Modernize or Die».

 

11 h 50

Dîner-réseautage

12 h 50

Conférence en anglais

Pourquoi nous devrions construire des gratte-ciels en bois

Aujourd’hui, 50% de la population vit dans les villes et d’ici l’an 2040, ce nombre atteindra 75%. Où vivront ces citadins ? Selon Michael Green, le défi pour les architectes et la société est de trouver une solution en matière de logement. Par contre, près de la moitié des gaz à effet de serre et des besoins en énergie proviennent de l’industrie de la construction. Avec cette conférence stimulante et révolutionnaire, Green démontre pourquoi le bois est la seule ressource avec laquelle on peut construire qui va retenir le carbone qui se retrouverait autrement dans l’environnement. Un mètre cubique de jeune bois va retenir une tonne de CO2, l’équivalent en émissions du poids d’un éléphant. Ceci n’est pas seulement important en ce qui a trait au changement climatique. Nous devons aussi prouver que nous sommes capables d’innover afin de changer le monde, tout comme Gustave Eiffel avec la tour Eiffel; on croyait que son exploit était impossible à l’époque. Cette conférence vous donnera espoir et vous repartirez inspiré et prêt à créer votre propre « moment tour Eiffel ».

Michael Green

Architecte, co-auteur de ''The Case for Tall Wood Buildings''

Michael Green est un architecte connu pour ses recherches et son leadership dans la promotion de l'utilisation du bois, des nouvelles technologies et de l'innovation dans l'environnement bâti. Basé à Vancouver, il a fondé MGA pour créer des changements significatifs et durables dans le bâtiment grâce à l'innovation dans le domaine de la construction. Michael et son équipe élargissent de manière ambitieuse les limites de la construction en bois, ayant achevé certains des plus grands bâtiments en bois modernes au monde, notamment le Wood Innovation Design Center et le T3 Minneapolis. Il est membre de l’Institut royal d’architecture du Canada et a reçu les prix les plus prestigieux d’Amérique du Nord, notamment deux prix de l’innovation de l’IRAC et trois médailles du gouverneur général. En 2014, Michael a reçu un doctorat honorifique de l'Université du nord de la Colombie-Britannique.

 
13 h 40

Panel et atelier en simultané

Les modes de réalisation collaboratifs

Pendant ce panel, Johanne Mullen invitera 3 experts; Philippe Jünger, directeur, développement des affaires chez Kiewit, Ian Kirouac, vice-président exécutif,Initiatives stratégiques chez POMERLEAU et Sébastien Tremblay, vice-président développement d'affaires chez CIMA+ pour effectuer un survol des modes de réalisation collaboratifs où propriétaires, équipe de design et constructeur mettent à profit leurs talents et leurs idées pour identifier des solutions et définir un programme ou un projet à la hauteur des besoins et des objectifs du propriétaire.

Johanne Mullen

Associée, leader nationale, Projets d'immobilisation et infrastructures, PwC Canada

Johanne Mullen est la leader nationale du groupe Projets d'immobilisation et infrastructures de PwC Canada. Elle se spécialise dans le financement de projets et les partenariats public-privé. Mme Mullen conseille des clients des secteurs public et privé à l’égard du développement et du financement de projets importants, notamment de projets d’infrastructure. Elle se spécialise en analyse de dossiers d’affaires, élaboration de stratégies de financement, obtention de cotes de crédit, appels d’offres pour trouver des sources de financement, ainsi qu’en mise en œuvre, négociation et conclusion de dossiers de financement. Johanne Mullen est la leader nationale du groupe Projets d'immobilisation et infrastructures de PwC Canada. Elle se spécialise dans le financement de projets et les partenariats public-privé.

 
Libérez le plein potentiel du BIM : atelier de démonstration de programmation visuelle

Dans cet atelier, Gabriel Payant démontrera comment la programmation visuelle permet de libérer pleinement le potentiel du BIM en interagissant directement avec les données du bâtiment contenus dans les maquettes numériques. Le flot sans friction des informations entre les différents acteurs d'un projet de construction passe par une structure permettant l'interopérabilité du modèle. Il présentera comment établir des processus automatiques assurant la qualité et la justesse des données dans une chaîne dynamique de l'information. Gabriel Payant présentera une étude de cas mettant en lumière comment l'injection des contraintes et des variables et des inconnues liées à la capacité de fabrication et les conditions de chantier permet de respecter les intentions de conception lorsque des changements surviennent. Il démontrera aussi par un exemple de processus de conception comment certains défis de design peuvent s'appuyer sur la programmation visuelle afin d'obtenir une solution optimisée parmis des centaines d'essais automatisés.

Gabriel Payant

Architecte - OAQ, DMA Architectes

Gabriel Payant est architecte spécialiste en conception numérique et en automatisation des processus au sein de la firme DMA Architectes. Il a obtenu la médaille étudiante de l’Institut royal d’architecture du Canada et la Bourse du Collège des présidents de l’Ordre des architectes du Québec pour ses travaux en design génératif, lui permettant de visiter les foyers de recherche dans le domaine en Europe et aux États-Unis. Il a mis en place, chez DMA, des processus assurant l’intégrité des données BIM et l’interopérabilité des maquettes 3D à l’échelle de la firme, ainsi que des solutions par projet pour générer des formes complexes selon les intentions de conception. Il enseigne la conception numérique à l’École d’architecture de l’Université de Montréal.

 

14 h 30

Conférences en simultané

Révolutionner l'environnement bâti - Étude de cas

Dans cette présentation stimulante, plongez dans une approche de construction moderne avec Magued Eldaief, PDG de Prescient Co. S'inspirant de projets réels tels que les appartements de la Génération Atlanta et les logements étudiants de l'UC Davis, cette conférence illustrera comment Prescient utilise sa plateforme logicielle propriétaire de fil numérique pour concevoir, fabriquer et assembler des bâtiments afin de réduire le temps, les coûts et les risques tout au long de la chaîne de valeur du développement, de la construction et de l'exploitation. C'est la transformation technologique de l'industrie de la construction en action !

Magued Eldaief

CEO, Prescient Co.

Magued est le PDG de Prescient depuis mai 2017. Cadre de longue date de GE, il dirigeait auparavant les opérations commerciales mondiales de l'activité Solutions industrielles de 4 milliards de dollars de GE, qui comprend les produits et services basse tension, moyenne tension, de contrôle et d'automatisation. Auparavant, il était PDG de GE IS pour la région EMEA. Magued a commencé sa carrière chez GE en 1989. En 1994, il a déménagé à New Delhi pour diriger les activités de production et de service de GE en Inde. En 1998, il a été nommé directeur général de GE Power Systems pour la région Afrique, Inde, Moyen-Orient, basé à Dubaï, aux Émirats arabes unis. En 2001, il a déménagé à Londres en tant que directeur général de GE Energy Services Europe et au début de 2004, il a été nommé président et directeur régional Asie-Pacifique pour GE Energy, basé à Singapour. En 2007, il a pris la responsabilité commerciale de tous les comptes mondiaux de GE Energy et des EPC partenaires et a été directeur général de GE Energy au Royaume-Uni jusqu'en 2012. Magued a obtenu un baccalauréat ès sciences en génie mécanique de l'Université américaine du Caire en 1987 et un MBA du Rensselaer Polytechnic Institute de Troy, N.Y. en 1992

 
Comment assurer le succès d'un projet : la collaboration?

L'innovation n'est pas que l'affaire des nouvelles technologies. Même avec des outils numériques et des procédés performants, le succès d'un projet de construction passe d'abord et avant tout par une collaboration engagée et efficace entre l'ensemble des intervenants. Dans cette présentation, Guy Paquin, Directeur général de la société québécoise des infrastructures, présentera une vision de l'organisation du travail qui fait le lien entre les processus de conception intégré et les modes de réalisation, ainsi que la démarche de sélection du mode de réalisation, afin de nous amener tous, à mieux collaborer.

Guy Paquin, ing., M.Sc.

Directeur général - Direction générale des stratégies et des projets spéciaux, SQI

Gestionnaire sénior spécialisé en gestion de projets et membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec, Guy Paquin possède plus de 35 ans d’expérience dans la réalisation de nombreux projets d’infrastructure et d’immobilisation. Il a acquis de multiples connaissances au fil de sa carrière, autant dans le secteur public, à titre de gestionnaire, que dans le secteur privé dans plusieurs secteurs de l’ingénierie et de la gestion, au sein de firmes d'ingénierie et à son compte. Il cumule plus de 20 ans d’expérience dans des projets majeurs à titre de donneur d’ouvrage.

 

15 h 15

Pause-réseautage et accès à l'Espace kiosque

15 h 30

Panel

Maîtres d’œuvre et donneurs d’ouvrage : leur vision réunie pour mieux collaborer, mieux innover et mieux produire

Quelle est la vision du succès d'un projet de construction de la perspective de différents donneurs d’ordres? Comment est-ce que les concepteurs et fournisseurs peuvent mieux comprendre et répondre à leurs besoins? Dans ce panel dynamique impliquant plusieurs donneurs d’ordres, vous comprendrez mieux la réalité de chacun sous les angles de la technologie et de l'organisation du travail, sans oublier le côté humain. Nous explorerons comment mieux collaborer, mieux innover et avoir une industrie de la construction plus compétitive.

 
Alexandra Murdock, ing., B.A.A.

Vice-Présidente Opérations, Magil Construction

Titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires et d’un baccalauréat en génie civil de la Polytechnique Montréal, Alexandra Murdock a acquis une expérience enviable dans le milieu de la construction. Membre de la haute-direction de Magil Construction depuis quelques années, elle a débuté dans l’industrie en tant que chargée de projets chez un entrepreneur général. Après avoir occupé un poste de directrice de projets, elle a agi à titre de directrice développement et construction pour un promoteur immobilier d’envergure. Son expérience, sa formation et ses compétences lui ont permis de développer une compréhension approfondie des défis de gestion et d'exécution dans l'industrie de la construction. Méthodique tout en étant créative, elle motive ses collaborateurs à sortir des sentiers battus et à apporter une contribution déterminante au sein de l’entreprise et de leurs projets. Par sa vision stratégique, elle s’assure aujourd’hui du bon déroulement des opérations de Magil Construction et contribue à la croissance de l’organisation. Elle collabore activement aux causes d’engagement social chères à l’entreprise, notamment au sein du programme les Bâtisseuses d’Habitat pour l’humanité Québec, ainsi que la marche Illumine la nuit tenue annuellement au profit de la Société de leucémie et lymphome du Canada.

 
Ian Kirouac, ing.

Vice-Président Exécutif - Initiatives stratégiques, Pomerleau

Description à venir.

 

Guy Paquin, ing., M.Sc.

Directeur général, Société québécoise des infrastructures

Gestionnaire sénior spécialisé en gestion de projets et membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec, Guy Paquin possède plus de 35 ans d’expérience dans la réalisation de nombreux projets d’infrastructure et d’immobilisation. Il a acquis de multiples connaissances au fil de sa carrière, autant dans le secteur public, à titre de gestionnaire, que dans le secteur privé dans plusieurs secteurs de l’ingénierie et de la gestion, au sein de firmes d'ingénierie et à son compte. Il cumule plus de 20 ans d’expérience dans des projets majeurs à titre de donneur d’ouvrage.

 
Pierre St-Onge, ing.

Directeur, Programme Agrandissement Aérogare, Aéroports de Montréal

Description à venir.

 

Elise Villeneuve, ing. MBA

Animatrice de la discussion Conseillère contenu, Genium360, Deloitte

Ingénieure civile, devenue entrepreneure, puis consultante en stratégies d'affaires, commercialisation et innovation pour Deloitte, Mme Villeneuve accompagne Genium360 depuis 2016 à la création du contenu des Rencontres de Génie.

 
16 h 15

Conférence en anglais

Le futur en 4D : assemblage automatique, matériaux programmables et impression 4D

Depuis la fin des années 1970, la complexité de l’impression 3D ne cesse d’augmenter. Membre du programme « TED Fellow », Skylar Tibbits façonne présentement la prochaine étape qu’il a appelé l’impression 4D : où la quatrième dimension est le temps. Cette technologie émergente nous permet d’imprimer des objets qui peuvent ensuite changer de forme et s’assembler automatiquement avec le temps. Imaginez-le : un cube qui se plie seul ou un tuyau imprimé qui est capable de comprendre lorsqu’il est nécessaire de se dilater ou de se contracter. Pendant cette conférence, Tibbits explique comment nous pouvons maintenant presque tout programmer : que ce soit des parties d’ADN, protéines, cellules et proto-cellules ou des produits, l’architecture et l’infrastructure. La capacité d’être programmable et l’informatique sont maintenant des caractéristiques omniprésentes à l’échelle et dans toutes les disciplines. Tibbits nous démontre la rapidité selon laquelle ces technologies de petite échelle vont devenir des solutions qui pourront être mises en pratique à grande échelle et l’impact qu’elles auront dans votre industrie

Skylar Tibbits

Directeur du laboratoire d'auto-assemblage et professeur adjoint, Département d'architecture du MIT

Dans son laboratoire d'impression 4D au MIT, Skylar conçoit et fabrique des produits à la fine pointe de la technologie. Actuellement, il enseigne au Media Lab du MIT le cours «How to Make (Almost) Anything». Skylar a reçu beaucoup de prix dans sa carrière tel que celui de la Ligue architecturale 2013 et a été nommé Esprit révolutionnaire dans l'édition 2008 du magazine SEED. Skylar est également le fondateur d'un cabinet de design multidisciplinaire, SJET LLC.

 
17 h 05

Cocktail-réseautage

Billetterie

 

645$ 

Acheter votre billet

Vous avez une entreprise? Vous souhaitez acheter plus d'un billet? Découvrez nos offres
 

Le saviez-vous? Vous pouvez réserver votre place par téléphone au 514 845 9664 #103

Une expérience à vivre

Partenaires  

Partenaires

Avec la participation financière de : 

 

Événement présenté par :

En collaboration avec :

    

 

Merci aux membres de notre comité de contenu :