Parler de salaire avec son employeur ou avec un futur employeur est toujours une étape délicate. Bien l'anticiper est une des clés pour la réussir. Commencez par vous poser ces questions :

  • Combien valent vos compétences? 
  • De combien de temps aurez-vous besoin pour pouvoir travailler de façon autonome?
  • Possédez-vous une expertise très demandée ou pointue dans le secteur d’activité de l’entreprise?
  • Avez-vous des habiletés qui, sans être requises, représentent un atout pour l’entreprise, comme la connaissance d’une troisième langue, d’un logiciel ou d’un système de gestion?

Notre enquête annuelle sur la rémunération des ingénieurs vous sera alors utile pour cerner les salaires en fonction des caractéristiques du poste et de l’entreprise. 

Lors d'une négociation, certaines entreprises disposent de peu de marges de manoeuvre pour fixer les salaires, mais elles peuvent offrir des primes et des avantages sociaux. Ces éléments s’ajoutent à l’offre salariale et doivent être pris en considération.

L’octroi de nouvelles responsabilités et la surcharge de travail sont également des situations propices à une demande d’augmentation. 

Pour aller plus loin et vous aider à répondre à la question « combien devais-je demander? », lisez nos articles de blogue.

Découvrez le dossier spécial sur la négociation salariale en génie

 

Emplois en vedette